top of page
  • Photo du rédacteurAude Darmon

Le "waiting mode"

Ou pourquoi sommes nous bloqués toute la journée en attendant notre RDV?


famille sereine qui pique nique dans l'herbe
Est-ce que vous connaissez cette sensation de latence en attendant un RDV? Vous avez un rendez-vous à 16h et vous vous sentez psychologiquement bloqué, incapable de commencer une tâche en attendant ce moment. Ce phénomène, appelé "waiting mode" ou "mode d'attente", est plus courant qu'on ne le pense. Mais à quoi est-il dû et, surtout, comment peut-on y remédier ?



Qu'est-ce que le "waiting mode"?


Les américains ont toujours le chic pour trouver des noms à des phénomènes sommes toute fréquents mais qui peuvent interroger. Le "waiting mode" donc, ou le mode d'attente, c'est un état psychologique dans lequel une personne se sent incapable de se concentrer ou de commencer une tâche en raison de l'anticipation d'un événement futur. Ce phénomène se manifeste souvent par une sensation de latence ou de paralysie mentale, rendant difficile l'accomplissement de tâches jusqu'à ce que l'événement attendu soit passé. Le waiting mode peut affecter divers aspects de la vie, de la productivité au bien-être personnel. Souvent cela se caractérise par la peur d'oublié ce rendez-vous, cet évènement.

🤔A quoi est-ce dû?


Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l'apparition du "waiting mode" :
Anticipation et stress : Attendre un événement important peut générer une anticipation excessive et du stress, ce qui monopolise l'attention et rend difficile la concentration sur d'autres tâches.
Peur de l'échec : La crainte de ne pas réussir peut paralyser les actions, poussant à attendre un moment où l'échec semble moins probable.
Perfectionnisme : La recherche de la perfection peut retarder indéfiniment les actions, en attendant que toutes les conditions soient idéales.
Manque de confiance en soi : Douter de ses capacités peut conduire à une procrastination déguisée en attente.
Incertitude et peur de l'inconnu : Ne pas savoir ce qui se passera peut rendre l’attente plus rassurante que l’action.


🧍‍♀️Quelles sont les types de personnalité touchées?


Ce sont souvent les personnes qui sont touchées par les troubles TDA-H ou autistique qui sont concernées par ce phénomène, mais pas que :

Les anxieux : Les personnes souffrant d'anxiété peuvent anticiper de manière excessive les événements futurs, les empêchant de se concentrer sur le présent.

Les perfectionnistes : Ceux qui recherchent des conditions idéales pour commencer une tâche peuvent se retrouver souvent en mode d'attente.
Les travailleurs stressés : Les personnes ayant des emplois stressants ou des responsabilités élevées peuvent se retrouver paralysées par l'attente de réunions ou de décisions importantes.
Les étudiants : Les étudiants peuvent ressentir cette latence avant les examens, les présentations ou d'autres échéances importantes.



🌱Comment y remédier?


Sortir du waiting mode en attendant votre rendez-vous, votre évènement nécessite des stratégies spécifiques pour gérer efficacement le temps et les émotions. Voici quelques méthodes pour y parvenir :
Planifiez des micro-tâches : Divisez votre temps en petites sessions de travail de 15 à 30 minutes. Choisissez des tâches courtes et simples qui peuvent être accomplies rapidement, comme répondre à des emails, organiser votre bureau ou lire des articles pertinents.
Utilisez des techniques de relaxation : La méditation, la respiration profonde ou des exercices de relaxation peuvent aider à réduire le stress et l'anxiété, vous permettant de mieux vous concentrer sur les tâches courtes.
Préparez-vous mentalement : Acceptez que vous ne pourrez peut-être pas accomplir de grandes tâches avant le rendez-vous, et concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire dans ce laps de temps.
Créer une liste de tâches : Ayez une liste de petites tâches prêtes à être exécutées. Cela peut inclure des tâches ménagères rapides, la mise à jour de votre calendrier, ou la lecture de courts articles.
Utilisez un minuteur : Mettez en place un minuteur pour des sessions de travail de courte durée, comme la technique Pomodoro, qui consiste à travailler pendant 25 minutes puis à prendre une courte pause. Cela peut vous aider à rester concentré sans vous sentir submergé.
Réorganisez votre emploi du temps : Si possible, planifiez vos rendez-vous en début de journée ou à la fin de la journée de travail, afin de minimiser le temps d'attente pendant les heures de productivité.
Reconsidérez l'importance du rendez-vous : Essayez de mettre en perspective l'importance du rendez-vous. Réduire la pression que vous vous mettez peut diminuer l'anxiété et vous permettre de vous concentrer sur d'autres tâches.


Pour conclure, le waiting mode est un piège mental courant qui peut freiner le progrès personnel et professionnel. En identifiant ses causes et en adoptant des stratégies spécifiques pour y faire face, il est possible de retrouver un chemin plus proactif et satisfaisant. En particulier, apprendre à gérer l'anticipation des rendez-vous et utiliser le temps de manière productive peut grandement améliorer l'efficacité quotidienne et réduire le stress associé à l'attente. Accepter l'imperfection, agir malgré la peur et se fixer des objectifs clairs sont autant de moyens pour se libérer de cette attente perpétuelle et avancer vers ses aspirations.

Conseil de sophrologue : Personnellement je sui atteinte de ce phénomène depuis très longtemps, plus dans ma vie personnelle que pro, donc régulièrement quand je dois voir une copine à 14h30, que je dois aller chercher mes enfants à 16h30, etc. je ne suis plus capable de faire quoique ce soit de productif après midi, j'ai donc décidé de mettre en place des petits tâches, faciles et rapides et je mets une alarme sur mon téléphone 10 min avant l'heure du départ, comme ça je stresse beaucoup moins à l'idée d'oublier mon rdv et surtout la peur d'être en retard ! (D'ailleurs je rédige cet article avant un RDV avec une amie 😊)

famille heureuse qui se promène dans la forêt et fait un selfie





6 vues0 commentaire

コメント


bottom of page